ANXIETE ET DEPRESSION : D’AIDER AVEC DES REMEDES NATURELS

Un problème de notre ère

L’anxiété et la dépression sont très communes dans notre société moderne, pour des causes relatives aux modes de vie frénétiques et peu adaptés à la nature humaine. Des troubles souvent négligés ou peu reconnus, qui sont soignés avec des médicaments pouvant avoir des effets secondaires lourds: effet sédatif, somnolence, difficulté de concentration, impossibilité de conduire, etc., sans oublier, dans le cas de benzodiazépine, l’addiction et les problèmes qui lui sont associés.

Heureusement, la médecine non conventionnelle nous met à disposition plusieurs types de remèdes naturels, avec des effets secondaires légers et non invalidants, sans interaction avec les activités quotidiennes

Dans les deux cas, que ce soit pour l’anxiété et la dépression, il est indiqué dans un premier temps de prendre du magnésium, un minéral fondamental dont la réduction endogène est accentuée par des facteurs qui génèrent du stress, physique et psychique.

Voilà pourquoi chez certains sujets, surtout de sexe féminin, qui souffrent d’état d’anxiété et/ou de tendance à la dépression, le magnésium doit être pris tous les jours, et surtout si les symptômes sont associés, comme l’asthénie, la fatigue chronique, l’insomnie, les céphalées, le syndrome du côlon irritable, jusqu’aux états inflammatoires telle que la fibromyalgie, étroitement liée à l’anxiété et la dépression.

Quel remède naturel pour vaincre l’anxiété et la dépression?

En cas d’anxiété (s’il ne s’agit pas d’une forme grave), il y a plusieurs plantes qui, prises séparément ou combinées, ont des effets calmants et apaisants. La valériane, la mélisse, la passiflore, l’eschscholzia, et l’avoine ont une action relaxante et sédative. En effet, ces plantes sont aussi utilisées en cas d’insomnies et de troubles du sommeil provoqués par un état d’anxiété.

La mélisse est aussi indiquée en cas de problèmes gastro-intestinaux car elle a un effet apaisant sur les organes internes, et c’est aussi un bon remède contre le stress avant les examens (ou les compétitions).

Pour soulager les états anxieux, le tilleul et l’aubépine sont aussi indiqués, que ce soit sous forme de tisane ou en gemmothérapie; tout comme les miels à base de ces fleurs sont excellents, à mettre dans les tisanes anti-stress. En cas d’anxiété, on peut aussi utiliser l’aromathérapie avec des huiles essentielles spécifiques

Mettre quelques gouttes dans un diffuseur d’essences pour parfumer l’intérieur, ou bien ajouter quelques gouttes dans la baignoire pour un bain relaxant. Les essences délicates conseillées sont la lavande, la mélisse, le magnolia, le muguet et la violette. Sinon on peut choisir parmi les huiles essentielles chaudes et enveloppantes tels que le patchouli, l’ylang-ylang et le petit grain bigaradier. Ou encore, des essences stimulantes et balsamiques tels que le citron vert, la menthe, le basilic et le citron. Enfin, l’élixir de fleurs de Bach, surtout en cas de crises de panique et d’anxiété qui surviennent à l’improviste, on conseille le Rescue Remedy à toujours avoir sur soi.

Chaque remède possède sa plante, et chaque plante possède son remède naturellement

Si on souffre de dépression légère et passagère, les thérapies non conventionnelles peuvent aider en alternative aux médicaments de synthèses, mais il faudrait tout de même consulter un spécialiste et se faire suivre par un psychothérapeute

La nature nous aide en nous donnant différents types de plantes selon l’effet qui nous est nécessaire.

Pour la dépression, on peut utiliser les même plantes employées pour traiter l’anxiété, si par exemple on recherche un effet relaxant. Sinon, on peut prendre des plantes adaptogènes tel que l’orpin rose

Parmi d’autre plantes adaptogènes on trouve le ginseng, le guarana, la damiana, et le maca. Quant aux huiles essentielles de mélisse, jasmin, santal, ylang-ylang elles sont à appliquer dans les diffuseurs d’ambiance ou bien sur un mouchoir à sentir pendant la journée afin de se relaxer. On peut aussi utiliser l’élixir de fleur de Bach tels que la gentiane, l’ulex et l’églantine

Article rédigé par les soins de:

Corinna Montana Lampo